Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

L'amour, c'est comme les friches, les terre à terre s'abandonnent.

La vie, c'est comme le fromage, son problème est mental.

La mort, c'est comme la poésie, césure de sûr! ... Une coupe d'arrêt, en vers et contre toute rime ou raison.

La vie, c'est comme les pantoufles, les mules y prennent leur pied.

La femme, c'est comme la fortune, on peut se faire la bonne.

Le sexe, c'est comme l'échappement, il faut y aller plein pot, sans arrière-pensée.

L'homme, c'est comme le rapace: aigle ou butor, il peut s'entendre avec la buse.

L'amour, c'est comme les lèvres, une plaie parfois pour passer, de la bouche à la vulve.

La mort, c'est comme les dents, oh rage! Il ne faudrait pas claquer.

Commenter cet article

S
Je ne suis pas aussi douée que vous et aussi créative !
Si vous voulez m'apprendre cependant, je suis partante :)
Répondre
J
Hélas! Ton talent explose !
Je ne peux que le gâcher!
Rien ne s'apprend dans l'émotion. Elle est et te fait vivre, aimer et donner! À 18 ans, remercie le ciel de tant de dons d'écriture et continue. Ne mâche pas les lauriers! Cueille chaque sensation, travaille les mots, fouille en ta sensibilité. Écoute les chanter! Laisse les t'emporter. Tout est en toi et tout vient à toi.
M
J'aime le farfelu de vos mots
Mais aussi la justesse de vos propos
En fait j'aime votre folie.....Je m'y retrouve !
Répondre
J
mon chapeau à vos genoux, mon chapeau rien que pour vous, mon chapeau tout à vous, si fou, si choux , si... tellement de chapeaux que mon chapeau a pris un X, avec l'air d'en avoir deux
J
Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois
Au royaume des fous, les rois sont amusés!
Je te tire mon chapeaux aux mille grelots , toi ma reine!
C
Très belles pensées philosophiques et humoristiques qui se terminent par "il faudrait pas claquer."
On prend tout ça avec humour !
Répondre
M
La vie est tragi comique, il vaut mieux être un peu philosophe, même un peu échevelé et hirsute de la pensée.
Merci d'apprécier mon manque de sérieux.
Moi, j'ai besoin de votre fidèle soutien car souvent, c'est le silence qui fait écho à mes publications.
A
c'est vraiment très fort!
Répondre
M
Oui très fort comme notre attachement