Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entente cordiale

Publié le par modimodi

Ma belle, tu veux toujours qu'on te parle d'amour. Ma petite Jeanne, moi, je peux te conter les amours franco-britanniques qui ont fait l'Histoire !

Comme on le disait à l'école primaire, "qui l'eût cru Zoé ?" Toujours est-il que Robinson n'aurait jamais dû, un funeste vendredi, s'échouer sur cette île. 

Avant le slow et le kiss Me, il vaut mieux connaître son ennemie héréditaire et se méfier des yeux doux de la perfide Albion. Comment oublier le bestof des batailles de la guerre de Cent Ans : Crécy et Azincourt. Demande à Napoléon, s'il a oublié Trafalgar et à Cambronne, Waterloo. Il est préférable de ne pas entendre des voix car il est dangereux de brûler d'impatience de "bouter les Anglais hors de France."

Mâche ton chewing-gum mais pas ta rancœur. Pour éviter de se faire tirer l'oreille, il vaut mieux savoir qu'il faut s'entendre avant de s'étendre… sur le sujet ! Ainsi, en fut-il, en 1904, de l'entente cordiale entre l'Angleterre et la France, à propos de l'extension de leurs colonies.

Ainsi, doit-il en être entre voisins, dans des accords de bon voisinage et plus encore dans les couples, où le mot cordial signe l'accord et l'union des cœurs. Pourtant, cela dépasse l'entendement, l'harmonie ne règne pas toujours entre colocataires ou conjoints. Et l'on peut même, se détester cordialement !

A qui la faute ? A Adam, qui devint dur de la feuille devant la vigne vierge d’Ève ? A Larsen, qui nous brouille l'écoute avec ses effets sonores, en vilains contrepets ? Aux avares, qui ne veulent pas prêter l'oreille ? Aux rhumatisants, qui ne savent plus la tendre ? Aux ostréicultrices, aux Portugaises ensablées ? Aux maigres et aux vieilles, aux ouïes mal branchées ? Aux poules mouillées, qui n'y entendent goutte ? 

A qui la faute ? Aux écervelées et aux têtes en l'air, chez qui ça rentre par une oreille pour ressortir aussitôt par l'autre ? Aux ventres affamés, qui n'ont pas d'oreilles ? Aux mal embouchés, à qui, il ne sert à rien de glisser quelque chose dans le tuyau ? Aux sourdes oreilles, qui n'entendent pas raison ? A ceux, qui ont le bourdon et qui n'entendent qu'un son de cloche ? Aux malentendants ou aux malentendus de ceux qui dorment sur leurs deux oreilles ?

A qui la faute ? A ceux qui s'excitent ou qui brexitent, à ceux qui s'en foot ou qui bottent en touche ? A ceux qui bluffent et ne veulent pas me lâcher les baskets ?  A ceux qui me le font au feeling mais qui manquent de fair-play ? A ceux qui me promettent un job mais qui sont overbookés sur leur planning et leur smartphone. Au businessman qui s'en-maile dans ses promesses et m'oublie sur le parking de l'emploi ? Il y a tellement de raisons en hard discount et de produits toxiques à dealer, faites votre shopping, servez-vous, c'est self-service au drugstore !

Si vous savez comment faire, mettez-moi la puce à l'oreille. Moi, ce que je sais, c'est qu'il n'est pas commode d'appliquer les accords orthographiques et grammaticaux comme de s'accorder dans de "com-plaisants com-promis" ou dans le "consensus, mon bon !" 

Et tout cela, n'est d'ailleurs pas sans danger ! Etre de mèche pour un brushing avec un coiffeur, copains comme cochons avec un charcutier spécialiste de l'assiette anglaise, à tue et à toi avec un serial killer et avoir le courant qui passe avec un Popeye, un marin d'eau douce ! Mais il y a pire ! Etre cul et chemise, slip, string et T-shirt avec un sex-symbol ! Moi, dans ce cas, je protège mes arrières. A bon entendeur, salut ! Bye ! Bye !

Les Anglais m'ont depuis longtemps envahi, hashtag : selfies, followers et hit-parade. Ce week-end, je spame, j'applique le boycott. Le frog sort de sa mare aux canards et aux scoops du web. Il retourne à l'open space de son camping-car pour retrouver sa baby-sitter et prendre son breakfast, toast à la marmelade, omelette au bacon et tranche de roastbeef…

Commenter cet article

P
Après vous avoir lu, j'ai décidé pour ce week-end...
-De fair un break.
-De rester cool.
-D'oublier mon coach et son footing.
-D'enfiler un legging et un pull choisis dans mon dressing.
-De me lover dans mon sofa vintage pour bookiner.
Bye bye
Répondre
M
Bravo miss! Votre taylor is rich! Kiss!