Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

L'amour, c'est comme les gadins, les vertus se ramassent à la pelle.

La vie, c'est comme les syllabes, d'abord le B, A ,BA, puis on redouble d'efforts et c'est pour toute la vie!...Pipi, caca, popo, cucul, papa, baba, pépé, gaga!

La mort, c'est comme le zéro, au dernier degré du compteur de la vie, un dernier compte rond.

La femme, c'est comme les armures, on a souvent maille à partir, pour avoir la cotte.

Les hommes, c'est comme les tarifs, une fois en vigueur, ça promet de ne pas baisser, pour finir ça vous baise simplement.

La femme, c'est comme l'époque, ça se donne des airs à la mode, pour finir, elle ne prend que les ères de l'âgée au logis.

La vie, c'est comme la dissertation, on a beau bien traiter le sujet, on n'évite, ni la marge, ni la conclusion.

La mort, c'est comme le tennis, un effet, un lob et un dernier revers.

L'amour, c'est comme le bain, il faut faire son siège, pour faire trempette.

Commenter cet article

M
Chez vous la vie se résume en mots d'esprit, vous avez raison de ne pas la prendre au sérieux ! elle ne vaut pas la peine qu'on soit triste pour elle......elle est si courte !!!
Répondre
V
De l'amour,de la vie,de la mort,quel cri d'allégresse.Encore!
Répondre
V
De l'amour,de la vie,de la mort,quel cri d'allégresse.Encore!
Répondre
J
Vous avez doublement raison! La vie et l'amour méritent nos cris mais la mort est si chic! Qu'elle est du dernier cri!