Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mystères

Publié le par modimodi

Pour me dorer la pilule, est-ce possible que tu ne m'aies dit qu'amant?

Quand on a été à cheval sur les principes, peut-on, grisé et survolté, mourir d'une fièvre, un samedi soir?

Aux antipodes ou à l'extrême, est-ce que les interdits sont tabous?

Si, dans la vie, on n'est jamais sûr d'avoir de l'oseille, la mort qui vient en douce, est-elle aigre heure?

Un amour absorbant évite-t-il les fuites et les fausses couches?

Être pendu à ses lèvres, est-ce une nouvelle façon de lui faire la moue? 

Le dernier cri du condamné, clamant son innocence, est-il criant de vérité?

Est-ce, parce qu'il nous fait perdre la tête, que l'amour s'exécute et se conclut parfois par une peine capitale?

Est-ce par pendaison qu'il se donne la mort ou par remords, qu'il se repent?

Commenter cet article

K
Captivant. J,aime jouer avec les expressions... C'est inspirant et ce petit écrit est excellent!
Répondre
J
Sourire par le jeu des mots! Merci
C
Des jeux de mots pour philosopher avec humour sur la vie et ses mystères !
Répondre
J
Merci Chantal!
P
Aux antipodes ou à l'extrême, est-ce que les interdits sont tabous?
Sans connaître la réponse, je préfère rester les deux pieds bien plantés au milieu de notre chère Terre et profiter de la vie. (Pénélope la catholique se dévergonde !)
Répondre
J
Rester plantée nécessite de l'acrobatie pour prendre son pied!
P
Jean Michel tu es le champion des jeux de mots. Tu jongles si bien que cela me fait toujours sourire. Encore une fois bravo.
Répondre
J
Merci Paul