Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

La vie, c'est comme le vote, son bulletin finit dans l'urne.

La mort, c'est comme le fracas, avec perte. Pas besoin d'être du tonnerre, pour qu'elle frappe en un éclair.

L'amour, c'est comme la faillite, du découvert à la culbute, une mise sous les verrous.

L'homme, c'est comme le taureau, il faut le prendre par les corones ou par les cornes.

La vie, c'est comme les feuilles mortes, il faut s'accrocher aux branches et ne pas laisser tomber, car beaucoup se ramassent à la pelle.

L'amour, c'est comme le complément, il faut s'accorder directement avec son objet sans se faire avoir.

La mort, c'est comme la musique, une syncope, un contre-temps, une pause, un soupir avant le silence.

Le sexe, c'est comme le dessert, on s'entremet pour deux ronds de flanc.

La femme, c'est comme la Constitution, quand elle est bonne, le moindre article est bien dressé.

Commenter cet article

P
La mort passe en "pertes et profits" : pertes pour le trépassé, profits pour les héritiers !
L'homme, c'est comme le taureau, il faut le prendre par les corones ou par les cornes.......C'est tout? N' y a-t-il pas d'autres choses à prendre avec délicatesse?
Si dans la vie il faut s'accrocher aux branches, pour ma part, je choisis les arbres qui ont des feuilles persistantes !
Répondre
J
Belle philosophie de la vie qui connaît les hommes les arbres et la sagesse! Merci Pénélope.