Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

** L'amour, c'est comme les tomates, on en rougit pour des salades, quand on se fait assaisonner, ça tourne au vinaigre.

* La femme, c'est comme le calendrier, du bonheur éphémère et quand m'aime, un plaisir quotidien, qu'on effeuille de sein en sein.

** La mort, c'est comme la lacune, une interruption, un oubli dans le texte de la vie.

* La vie, c'est comme les noyaux, pour des prunes, de la graine d'amende.

* L'amour, c'est comme le charme à condition de savoir enchanter le serpent à sornettes.

XX* Le sexe, c'est comme la vie monastique, le péni(s)tend se retire, sans se faire prier.

* La vie, c'est comme l'alphabet, une majuscule ou minuscule épreuve de caractères avant la lettre.

* La mort, c'est comme le vaccin, ça s'inocule avec la vie.

* * L'homme, c'est comme le pion, soufflé ou damé par amour.

Commenter cet article

P
Très justement, avec le serpent à sonnette, c'est que lorsque la musique s'arrête, le charme n'opère plus et la bête qui n'est plus sous hypnose devient cruelle! .<br /> C'est pareil en amour, quand l'envoûtement est passé, méfiance pour la suite!
Répondre
J
C'est plus de l'amour, c'est de la magie! Heureusement que vous m'enchantez toujours, moi le vieux serpent à lunettes!
C
Le texte de la vie avec son calendrier et ses pages quotidiennes. N'oublions pas de fêter les saints, il y en a plusieurs chaque jour !
Répondre
J
À quel saint, à quel sein se vouer? <br /> Chaque jour dévot!