Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

L'amour, c'est comme le tourment, un doux délice pour celles qui veulent vivre, en Saintes, auprès de leur coco.

La vie, c'est comme l'horizon, bouché, mal barré, une ligne de fuite, sans perspective.

La mort, c'est comme la pause, elle vous fait faire relâche pour vous mettre en vacances avec la vie.

La femme, c'est comme la matinée, si elle est grasse, elle reste au lit (et puis, oh! Baise quand m'aime)!

L'amour, c'est comme l'ortograffe, cause de fautes depuis l'origine.

La vie, c'est comme le théâtre, à la fin du dernier acte, au baisser du rideau, bas les masques!

L'homme, c'est comme le prêt, il ne manque pas d'intérêt, s'il n'est pas emprunté ou à rembourser.

La mort, c'est comme la question, un dernier point d'interrogation sur la vie.

Le sexe, c'est comme la langue, comme on ne sait pas la tenir, on la tire ou on la donne au chat!

Commenter cet article

P
À l'horizon bouché. la mort nous fait -elle découvrir ce qi'il y a derrière la ligne ?

On a toute la vie pour corriger nos fautes"d'ortograffe".

L'homme c'est comme le prêt et parfois le taux d'intérêt est très élevé! Tandis que la femme est l'avenir de l'homme .
Répondre