Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Napoléonades 3/3

Publié le par modimodi

En pleine déroute, comme Napo,

Je m'suis retrouvé, comme un veau,

Dans une casserole, à Marengo !

 

J'étais décidé, illico,

A imposer un embargo

Sur tous les amours illégaux.

Mais mon p’tit cœur, saute-ruisseau

S'est laissé reprendre au lasso

D'une nouvelle Calypso.

 

Elle avait les yeux en biseaux.

Mon amour vola en copeaux !

Passion e pericoloso !

Elle venait de Valparaiso

Et connaissait l'imprésario

Du beau Gigi l'amoroso !

 

Son regard était indigo,

Elle portait un kimono,

J'en étais marteau et dingo !

Je lui soufflais dans mon flûtiau,

L'air de "Maman, les p'tits bateaux !"

C'était beau comme un adagio !

 

La passion allait crescendo,

Notre amour était sans défaut.

Je l'avais emmenée, à Bordeaux,

Déguster du Château-Margaux,

Danser au château d'Fontainebleau

La valse aux adieux de Napo.

 

Nous échangions serments, bécots,

Comme amants du pont Mirabeau.

Nous parlions du premier berceau,

D'avoir une tripotée d'marmots.

Mais le temps est grippe-minaud !

Ma belle jouait au loto !

 

Ayant remporté le gros lot,

Elle prit le premier rafiot

En direction de Macao

Avec un p'tit pataud, courtaud,

Un capitaine de pédalo,

Du looser, le portrait-robot !

 

Coup d'Trafalgar, moi, j'suis à l'eau !

Je m'envase, illico presto,

Sur l’île d'Elbe, comme un tourteau.

Avec l'empereur et ses maréchaux,

Me voilà, trempé jusqu'aux os,

C'est Bérézina, pieds dans l'eau !

 

Notre amour tourne au vieux mélo

C'est notre retraite aux flambeaux !

Je suis comme Quasimodo,

Je l'ai dans l'os, tu l'as dans l'dos,

Je me retrouve le bec dans l'eau,

Comme Napoléon à Eylau !

Commenter cet article

J
Merci Ninaïe!
Répondre
N
Youpi! j'ai trouvé le 3/3
je cherche encore
trop drôle!
Répondre