Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'eau de roses 1-2

Publié le par modimodi

Chochana, Suzanne, ma rose,

Pétale et soie, toi tu te poses,

Sur mon cœur et tu prends la pose !

Fragile rose, à peine éclose,

Ta beauté en moi se repose.

 

J'écris des mots qui te composent

Strophes, poèmes, en vers ou prose,

Des cris d'amour, frais comme rose,

D'envies et de passion décloses

Dans nos ivresses en symbiose.

 

Ta couche est un lit de roses.

Nous nous y donnons virtuoses.

Peau contre peau, corps en osmose,

A ton rosier, je suis tout chose !

Tout est parfum, tout est grandiose !

 

Mon églantine, trémière rose,

Primerose aux grâces encloses,

Ma porcelaine de Formose,

Fleur d'Ispahan, t'aimer, moi j'ose !

Des vents de sable, tu es ma rose !

 

Mais rien ne dure, mêm'les rêves roses !

Belle de Noël et de fest-noz,

Fleur de carême et de kolkhoze,

Pourquoi cette métamorphose ?

L'amour en toi se décompose.

 

Un coup d'gel ? Quelle en est la cause ?

Étais-je à ce point, en hypnose,

Sidéré, frappé d'amaurose ?

L'amour mâche nos lauriers roses.

Mon cœur propose, toi tu disposes !

 

C'est moi qui t'irrite, je suppose !

Est-ce un sort de mon andropause,

Un doute en toi, une psychose,

Frissons, émois en overdose ?

Tu m'as envoyé sur les roses !

 

Commenter cet article

J
Merci Pénélope! N'oubliez pas de changer l'eau!
Répondre
P
Un véritable roman à l'eau de roses, c'est vrai, mais écrit avec talent.
Répondre