Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maladresses

Publié le par modimodi

Je me suis jeté à vos pieds

Avec une gerbe de mots,

Délicatement parfumés

Aux fleurs satin de votre peau.

 

Je me suis jeté contre vous,

Le cœur à nu, tout embrasé

De la fièvre d'un doux baiser,

Déposé au feu de ma joue.

 

J'me suis traîné à vos genoux,

Les mains tendues, le cœur ouvert

À votre ciel et ses chimères

D'amours rêvés et éphémères.

 

Mon genêt, ma reine-des-prés,

J'ai déposé dans vos pensées,

Cent azalées, mille orchidées

Et des roses, de pleins bouquets.

 

J'ai voulu ouvrir les possibles,

De ce cœur inaccessible

A mes envies les plus sensibles,

A mes ardeurs inextinguibles !

 

J'ai voulu plus que votre bouche !

J’ai rampé jusqu'à votre couche,

Le corps trop lourd de mes désirs,

De vos extases, à recueillir.

 

J’ai murmuré cent fois, je t'aime,

Vous ai déclamé des poèmes,

Portant l’amour jusqu’à l’extrême

D’un diadème de mots suprêmes !

 

Mes serments n’étaient qu’du haschisch,

Pour enivrer mes hémistiches.

Mêmes les tirades étaient godiches,

Vous m’avez traité de potiche !

 

Dans l'espoir d'ébats érotiques,

Mes élans fleuraient le colchique.

Mais pas d’secousse, rien de sismique,

J'n'ai obtenu que vos mimiques :

 

Trois minables et maigres soupirs,

Aucun espoir de défaillir,

De venir contre moi frémir

Et de jouir à en mourir !

 

Pas un aveu, pas un quitus,

Votre corps est un vrai cactus !

Vous ne m'offrez com'grand bonheur

Que mouron et dame d'onze heures.

 

Je reprends mon bouquet de fleurs,

Mes clameurs, mes doux chants d'ardeur,

Mes maladresses de p’tit charmeur,

Tous mes vers d'apprenti rimeur.

 

Je jette à terre, mes mots flétris !

Nos cœurs sont sans symétrie.

Je me redresse endolori,

Notre amour est un pot-pourri.

 

 

Commenter cet article

M
Manque de coeur et d'imagination
Jetez votre gerbe de mots délicatement parfumée
A celle qui partagera vos émotions
et conjuguera le verbe "Aimer" le coeur à nu, embrasé .......
Répondre