Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'âne et le cancre

Publié le par modimodi

J'ai la tête près du bonnet!

On me croit stupide et borné.

Je bafouille un peu l'alphabet,

Je me perds au calendrier.

On me couvre de quolibets,

Longues oreilles, porte-béret,

Foutriquet, tête de mulet,

Paltoquet de foutu baudet!

 

On me croit sot, on me croit niais,

On me traite de grand benêt,

Bêta, béat de grand dadais.

J'en ai des instincts meurtriers,

Alors, je me mets à ruer

Et je refuse d'avancer.

 

Ils sont tous à me supplier,

Subitement préoccupés

De me savoir cloué sur pieds.

Je conserve ma dignité,

Ma queue fait de grands moulinets

Les tenant ainsi en respect.

 

On me crie des énormités,

On invoque l'hérédité.

La bêtise, une fatalité!

L'entêtement, une infirmité!

Veux-tu bouger sal' bourriquet?

Pour toute réponse, je brais.

 

Frères, par l'imbécillité,

Victimes de scolarité,

Que votre solidarité

Réponde à la vulgarité!

Rien ne soumet la volonté,

Pas même d'un âne bâté.

Commenter cet article