Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saisons d'aimer

Publié le par modimodi

Au cœur de l'automne, front contre la vitre,

Mon passé d'amour parcourt ses chapitres.

Mes élans du cœur sont en contrebande,

Leurs doux souvenirs font la sarabande.

Comm' Chopin valsait devant George Sand,

Mes mots à ton cœur, tout émus prétendent.

 

Viviane ! Mélusine ! Fées de mes légendes

Offrez la magie comme en Brocéliande,

Encerclez son cœur, mes désirs attendent !

Dans ces nuits d'hiver, que les gels pourfendent,

Plus de jours frileux, au vent de la lande.

Que son corps soyeux soit ma houppelande.

 

Au printemps, l'amour, pétille partout.

Que la sève en feu, brûle et monte en nous,

Celle des élans, des jeux touche-à-tout. 

Tendresse, impatience, rêves les plus fous,

Sens dessus dessous, nos cœurs vent-debout

N'espèrent impatients, que nos rendez-vous.

 

Extase odorante, cannelle et amande !

Mes joies se parfument à tes yeux lavande

Et chaque regard tresse sa guirlande.

Sur ton lit de joie, ce plaid en shetland,

Laisse-moi amour, que je m'y étende

De tendres baisers, je te sais friande.

 

Le ciel est layette, de mai à juillet !

Je veux m'écrier, comblé, extasié :

"A ton corps bleuet, je vis, je renais,

Nos corps enfiévrés composent un bouquet.

Les bleues campanules en ronde étoilée

Carillonnent folles, au soleil d'été !"

 

Parfums d'Orient, comme à Samarcande,

Santal et jasmin, partout se répandent.

Tes bras fins, ton cou tendent leur offrande,

Tes seins, je grappille, de fièvre gourmande,

Nos bouches, nos corps se frôlent et quémandent.

Le bonheur jaillit, moi, j'en redemande !

 

 

Commenter cet article