Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pauvres de nous ! 1/3

Publié le par modimodi

Pauvre de moi, pauvres de nous,

La dèche t'a mis à genoux !

Toi, la princesse au potiron

Ta maman, s'appell' Cendrillon !

Toi, t'es là, tu tends ta casquette,

Et t'as des trous à tes chaussettes,

Ta petit' sœur s'appell' Cosette !

 

T'es dans la précarité.

Il pleut des recommandés,

Jusqu'aux os, tu es trempé,

Jusqu'au cou, t'es enfoncé,

T'as pas appris à nager !

T'es dans les difficultés,

Victim' d'inégalités !

 

Dans la presse, on t'a choyé,

En une d' l'actualité,

On t'a tiré le portrait,

Pour dir' qu't'es ratiboisé,

Que ta vie est cabossée,

Que t'es fauché com' les blés !

Qu' l’État est ton Ténardier !

 

Droite ou gauche, c'est la curée,

Sur toi, ils vont se jeter,

Le bonheur, on te l'promet,

L' Père Noël va te sauver !

On veut ta voix, va voter !

Demain tout sera oublié,

Et déjà toi, en premier ! 

 

Quand les prix sont sacrifiés,

Toi, tu es le supplicié !

Par les promos, t'es tenté

Mais tu ne peux rien t'acheter,

C'est carême, tu rest' à jeun,

Oui ! T'as peur des lendemains,

Longuets comme un jour sans pain !

 

C'est la disette à toute heure,

Rien dans l'réfrigérateur !

Mais c'est bon pour la minceur !

Tu oublies ton déshonneur,

Tu cours au resto du cœur.

Avec tes frères en malheur,

T'y fais la queue, pour du beurre !

 

Tu as perdu ton emploi.

Personn' n'achèt' plus françois,

Mêm' l'usine de vers à soie

Est rachetée par les Chinois.

T'es inscrit à Pôle Emploi 

Et déjà, le quinz' du mois,

T'as plus qu'un' boit' de p'tits pois !

 

Y'a bien quelques drôles d'oiseaux,

Qui s'déguis' en populo

Pour parler à la radio !

La haine pour tout numéro,

Ils te prenn' pour un escroc,

Ils dis' que tu gagnes trop

Grâce aux minimas sociaux !

 

Commenter cet article

J
J'ai encore deux textes à paraître sur le même sujet! Merci TouvèreTroubadour!
Répondre
T
Belle analyse (*_ * )
Répondre