Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Superstitieux 2/2

Publié le par modimodi

Tu crois aux esprits et aux dieux,

Aux planètes comme au merveilleux,

Tu perces les signes des cieux,

Tu es un grand superstitieux !

Tu as des rites, plein de lubies,

Le vendredi treize, à tout prix,

Tu veux gagner à la loterie !

 

Mais c'n'est pas encor' pour cett' fois !

Tu aurais dû toucher du bois,

Serrer très fort la main d'Fatma,

Jurer ou croiser les doigts,

Répéter Abracadabra

Ou refiler ta langue au chat

Pour toi avoir la baraka !

 

Pour jouir d'un'chance incroyable,

Faut qu'les augures soient favorables !

Mêm'si au fond de toi, tu sais

Qu'il faut savoir tout accepter,

Destinée et fatalité,

En secret, tu n'peux t'empêcher

De jouer l'apprenti sorcier !

 

Faut le grand malheur repousser

D'une gerbe d'épis de blés,

Exhiber des porte-bonheurs,

Se faire tatouer un p'tit cœur,

Et avant qu'la belle ne s'effeuille,

Il faut ensemble franchir le seuil

Pour éloigner le mauvais œil !

 

Faut savoir conjurer le sort,

Laisser le malheur au dehors !

Pas d'parapluie dans la maison,

Pas d’œillets, cactus ou mouron,

Ou c'est les pépins par millions !

Pas de chapeau noir sur le lit,

Ce se'rait la fin d'l'astrologie !

 

Il faut toujours garder confiance,

Assembler les coïncidences

Et s'accrocher à ses croyances !

Au festival de la voyance,

T'es mêm' allé chercher la chance !

Tu t'es fait tirer les cartes :

Tu épouseras un steward !

 

On t'a lu les lign' de la main,

Vous aurez un tas de bambins !

T'es allé à Nogent l'Rotrou

Pour consulter l'grand marabout,

Le Manitou de Tombouctou !

Tu élèveras des caribous

Dans le Perche et dans le Poitou !

 

L'avenir est au fond d'la tasse

Ou sous la s'mell' de tes godasses !

L'araignée, soir, midi, matin,

Tisse patiemment ton destin.

L'amour parfume ton logis,

Odeurs d'encens, flamm's de bougies,

Tu fais des vœux, crois aux étoiles.

 

Tout le ciel est ton thème astral !

 

Commenter cet article