Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pomme cuite au four !

Publié le par modimodi

Inutile de m'appeler mamours,

Ta p'tite marquise d'Pompadour !

Tu n'as plus ta voix de velours,

Quand tu te faisais troubadour !

 

Tu es désormais hors concours.

Tu ne sais plus chanter l'amour.

Tu piailles tel un poussin d'un jour

Mais c'est faux-jour et contre-jour !

 

Tu n'es qu'un vieux coq de bass'-cour,

Qui s'égosille au point du jour,

Sans agacer les alentours,

Sans réveiller dans les faubourgs.

 

Tu ne sais plus être en atours,

Je peux t'appeler Balo, balourd,

Gras du jarret, et bien trop lourd

Comme un vieux cheval de labour !

 

Tu crois que d'partout, on accourt

Pour tes crottins d'Rocamadour !

T'es une vieill' carn', sur le retour,

Tu n'as plus la fraîcheur du jour !

 

T'as trop d'kilomètres, au compte-tour,

T'as le moteur en fin de parcours,

Plus d'priorité au carrefour.

T'as commencé ton compte à rebours !

 

Tu es un mufle au souffle court.

Tu veux me faire ta chasse à courre,

Je ne veux pas que tu m'débourres,

J'aimerais mieux fair' demi-tour !

 

Pour un concerto de Brandebourg,

Tu prends ton cor. Ouah ! Au secours !

Il vaudrait mieux devenir sourd,

Que d'ouïr tes morceaux d'bravoure.

 

Autant me jouer du tambour !

Je n'entends plus tes mots d'amour !

Pourquoi, voudrais-tu qu'je savoure

Tes gauloiseries, tes calembours ?

 

Pourquoi veux-tu me faire la cour,

Que je me pâme et m'énamoure

Comme une vieille belle-de-jour,

D'un trognon de pomme d'amour ?

 

Commenter cet article

P
L’atmosphère est plus que glacière!
Une vraie déclaration de guerre.
La belle est devenue sorcière,
Son cœur est la plus dure des pierres.
Il rêve d’lui metr’une muselière.
Ou de la mettre k.O parterre !

Cette pomme cuite au four pourrait aussi s'appeler : Les carottes sont cuites!
Une page d'humour qui m'a fait bien sourire.
Répondre
J
Merci Pénélope! Vous êtes bien douée! Vous devriez écrire la suite! Je vous donne le titre "compote d'amours"!