Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parano 3/3

Publié le par modimodi

Ô Parano, attention !

Tu as l'esprit en hameçon,

Le haut mal des grands soupçons,

L'aspect d'un vieil hérisson

Et l'humeur d'un charançon !

 

Tu es tout en suspicion !

De pures interprétations,

De fausses persécutions, 

De l'auto-persuasion,

Un gâchis pour tes r'lations !

 

Ô Parano, attention !

Tu as fait fuir Cupidon.

T'as perdu ta Marion 

A te monter l'bourrichon !

Parc'que dans ta confusion,

Tu as pris un p'tit bouton

Pour un vilain gros suçon !

 

Ô Parano, attention !

Tu passes le mur du son !

Tu vis trop dans le soupçon,

Tu accuses sans façon,

Tu répands l'odieux poison 

De tous les qu'en dira-t-on.

 

Tu connais même le nom,

De ce soldat furibond

Qui a cassé sans raison,

Le beau vase de Soissons !

Tu connais aussi l'glouton

Qui a piqué les jambons,

Et la cassett' d'Harpagon.

T'as vu le petit fripon

Qui a caché le chausson

De la pauvre Cendrillon !

 

Tu es dans le tourbillon !

Doutes et suppositions,

Pressions et contradictions

Méfiance en toutes saisons !

Tu épies à profusion, 

Et tu a mis à foison,

Tous tes yeux dans le bouillon !

 

Ici, comme à la maison,

Tu a pris le mode espion :

Caméra dans le salon,

Et cryptage du téléfon !

On te truques l'information,

Tu pièges donc, ton pavillon !

 

Ô Parano, attention !

Tu franchis le Rubicon !

Tu es en mode agression,

Tu es doux comme un chardon,

Tu piques comme un scorpion !

Tu déclenches l'aversion

Tu es en mode répulsion !

 

Ô Parano, attention !

Tout le monde est en tension

En pleine exaspération,

Nullement en soumission !

Tu t'exposes à l'abandon,

Aux rejets et l'éviction

Bien plus qu'à la trahison !

Là voilà donc, ta sanction :

Etre seul comme un œilleton,

Seul, à l'huis de ta prison !

 

Commenter cet article

J
Ça y'est! Parano, quatrième poème est lancé! Poursuivez Pénélope! C'est déjà prometteur!
Répondre
P
Toujours sous pression.<br /> Plein de suspicion.<br /> Il voit l'agression,<br /> La conspiration, <br /> Les machinations <br /> Près de sa maison.<br /> <br /> La relaxation, <br /> La décontraction <br /> ...<br /> Ce n'est pas pour lui<br /> Dans ce cas tant pis!
Répondre