Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

La vie, c'est comme les parapluies, ça s'apparente aux pépins.

L'amour, c'est comme la valise, mieux vaut parfois se la boucler ou se faire la malle.

La femme, c'est comme l'alphabet, que vous l'aimiez ou que vous l'abhorriez, c'est toujours de A à Z.

La vie, c'est comme la boisson, de la première eau de vie à la dernière bière, on trinque.

La femme, c'est comme la proposition, à prendre ou à laisser. On peut s'en délecter et s'en lécher doigts et babines, si elle est alléchante.

L'homme, c'est comme le veau, mou, à la noix, quasi, vachard.

La mort, c'est comme la limace, elle se meut lentement, dans le sillage de la vie pour en faire ses choux gras.

L'homme, c'est comme l'enfant de chœur, il porte les burettes pour, doux Jésus, qu'on les lui vide.

L'amour, c'est comme le chantier: des travaux de bricolage pour tout corps d'états, parfois écrasants, souvent épuisants.

Commenter cet article

C
Les problèmes existentiels et votre humour sens dessus dessous avec un bon menu : quasi de veau et bière, sans oublier d'ouvrir son parapluie pour éviter toutes projections insolites !
Répondre
J
Bonjour Chantal! Vous me voyez surpris de cette relecture! Je suis toujours en écriture cachée, et je vous vois apparaître. BEAU cadeau et mille mercis.
A
+++
Répondre
A
+++
Répondre
J
On peut pas faire - - -! merci+ + +