Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boules de comme

Publié le par modimodi

La mort, c'est comme un fantôme qui vous offre son drap blanc. Hélas! Y'a pas de revenant.

La femme, c'est comme l'île, à déserter pour ne pas s'échouer.

L'amour, c'est comme l'oiseau, il faut roucouler pour se mettre aux plumes.

La vie, c'est comme les fougères, ça s'enroule avant de vous chercher des crosses.

Le sexe, c'est comme la ruse, affaire de coups fourrés.

L'homme, c'est comme les choux, assez pomme ou bonne pâte de se casser le trognon pour quelque rut-abaga.

L'amour, c'est comme le mariage, on n'a pas trouvé d'anti-dot.

La vie, c'est comme le Kâma-Sûtra, il faut souvent réviser ses positions.

La mort, c'est comme l'arsenic, avec les vieilles, ça ne fait pas dans la dentelle.

Commenter cet article