Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poignées d'amour

Publié le par modimodi

Tu peux m'aimer à bras le corps,

Me murmurer encore ! Encore !

Moi, je t'aim' de plus en plus fort

A en remplir tonneaux, amphores.

 

Avec toi, j'peux en faire des tonnes !

Je suis barrique, je suis bonbonne,

Je suis tout repos et confort,

Je rassure par mes contreforts.

 

Avec moi, nos amours mijotent.

Menu complet à la popote !

Tu te régales et tu fais "gloup" !

Du bonheur de ton gros plein d'soupe !

 

J'suis ton marmiton, je fais tout :

Rots et pâtés, potées, ragoûts.

J'vais te cuisiner mon p'tit chou !

Mille et un délices. Oh ! Seins doux !

 

De l'amour, j'ai à profusion,

Ras mon chaudron, plein mon bedon !

De Noël à Pâques aux tisons,

Aime-moi de tout' ta passion !

 

Monte-moi sur le bourrichon,

Enfourche le vieux canasson,

Donne caresses, à-coups, frissons

Mais n'casse pas le vase de Soissons !

 

Je ne veux que t'aimer d'amour,

J'ai de la soie et du velours !

Pour t’emmener jusques aux cieux,

J'ai mêm' le plus beau train de pneus !

 

Tu peux toujours avoir confiance !

Jamais je ne perds contenance.

Donne-toi à moi en aisance,

Et enlace-moi avec les anses.

 

Je suis ton pot, je suis ta cruche,

Quand tu m’susurres : Oh ! Ma baudruche,

Allons ! Ne fais pas ta nunuche,

Je veux que sur moi tu te juches !

 

Je boudine entre mes bourrelets.

Je ne suis pas laid, mais replet

Et je sais que cela te plaît,

Quand nous jouons au tourniquet !

 

Quand sur moi, toi, tu te trémousses

De tendres assauts en secousses,

J’admire tes deux pamplemousses

Et contemple ta lune rousse !

 

Alors ma douce, ma mie, mamour

Attrape mes poignées d'amour,

Ne crains pas roulis et tangage,

Agrippe-toi au bastingage !

 

Inutile d’appeler les secours,

Accroche-toi à mes contours !

Fais l'amour à ton gros balourd !

Aime-le, jusqu'au point du jour.

 

 

Commenter cet article

P
Poignées! (pardon pour la faute)
Je suis fatiguée... ou troublée!
Répondre
P
Pour ma part, je préfère un bon père Dodu à un marathonien squelettique.
Alors, les poignets d'amour, je prends.
Répondre
M
Poignets d'amour et pieds et mains liés! C'est ça aussi, la passion Pénélope!
L
Une bonne dose d'humour
sur ces poignées d'amour !

En tous les cas , ça rend service
à monsieur qui n'a pas de canne
et même si ça devient un vice
il en abuse comme une manne

Amusant ! j'en ai écrit un dans la même veine !
Répondre
M
Merci lamoune! C'est si bon d'écrire! Je peux lire?