Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au doigt et à l’œil 2/2

Publié le par modimodi

Mon trèfle, ma bête à bon dieu,

Je joins les doigts, lève les yeux

Je suis si pieux, béni des dieux,

Qu'avec toi, je touche les cieux!

Des pluies d'étoiles, yeux dans les yeux,

Tu m'éblouis, sauve-qui-peut!

 

J'suis ton toutou sur la carpette.

Tu m'en jettes plein les mirettes,

Je peux t'aimer à l'aveuglette!

Mais y'en a que pour ta binette!

Trop occupée par tes frisettes,

Par tes caprices de jeune coquette,

V'là qu'tu n'aim's plus mes yeux noisette.

 

Tu me reproches mes croquettes

Qui te coûtent les yeux de la tête!

Toutou doit quitter le fauteuil!

Et tu me détestes, à vue d'oeil!

L'amour n'est plus qu'un tape-à-l’œil!

Désormais, tu me tiens à l’œil!

 

J'avais bon pied, j'avais bon œil,

J'n'avais pas vu l'compas dans l’œil!

Enfoncé bien droit, jusqu'au coude!

J'n'ai plus d'honneur, rien qu'un baroud

Et pour un comble, c'est toi qui m'boudes!

 

Je n'avais pas le bon coup d’œil,

L'amour n'était qu'un trompe-l’œil!

Je n'aurais pas dû fermer l’œil

Et faire le mort dans mon cercueil!...

J'devais avoir l'alarme à l’œil

Et me méfier du mauvais œil!

 

Joue pas ta marquis' de Merteuil,

Fais pas ta poulard' demi-deuil!

Tu m'a mis les bois du chevreuil.

Je peux ravaler mon orgueil,

De ton amour porter le deuil!

 

Mon petit trèfle à quatre feuilles,

Tu m'as mis le cœur en mille-feuille!

Notre union a bien trop d’écueils

Notre ros' peu à peu s'effeuille

Se ride et fan' comme un cerfeuil!

 

Mon cœur n'est plus qu'une déroute!

Ton amour se donne au compte-gouttes

Malheureusement, je n'y vois goutte!

A un petit doigt près, sans doute,

Notre passion était majeure!

 

Il ne lui rest' qu'un doigt d'honneur,

Dressé au ciel, en cris vengeurs!

Faut-il y voir le doigt de Dieu

Qui nous met à l'index, aux cieux,

Roulant devant nous ses gros yeux,

En nous fixant dans l'blanc des yeux?

Commenter cet article

P
"Pauvre toutou à sa mémère !"
"L'homme propose mais... la femme dispose"

Cela me fait aussi penser à "Vesoul" la chanson du Grand Jacques.
Répondre
M
Belle référence infiniment plus talentueuse que ma petite fantaisie! Merci Pénélope!