Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autant en emporte le vent 1/2

Publié le par modimodi

Fidèle à tous tes commandements,

J'applique la loi des amants.

Je t'épargne les boniments

Des prêcheurs, des moulins à vent,

Des infidèles, des mécréants,

D'anciens et nouveaux tests amants.

 

Je t'offre mes plus doux serments,

Emportés comm' des cerfs-volants.

Je suis fervent, je suis ardent,

De tendresse récidivant.

Dans les coussins de ton divan,

Je m'abandonne à toi, rêvant.

 

Je prends ta main, je prends le vent.

Ton corps est mon sable mouvant.

Je m'y enlise en ondoyant.

Comme dans la nuit, l'engoulevent,

J'y glisse délicieusement

Et j'y meurs silencieusement.

 

Notre passion n'est pas du vent

Qui mollit dès le jour levant,

Ell' se nourrit de l'air du temps.

Loin des tempêtes, des ouragans,

L'autan emporte nos tourments,

Autant qu'en emporte le vent !

 

Notre amour va selon le vent

Mais ce n'est pas un mauvais vent !

L’alizé est notre courant.

Plus fait douce heure que violents,

Éventés et cruels instants !

Autant en remporte le vent !

 

Commenter cet article