Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Urbi et fourbi 4/4

Publié le par modimodi

 

Pour freiner nos envies et adoucir nos frustrations, dès notre plus jeune âge, cette vérité nous est rabâchée: " Tout ce qui brille n'est pas or ."

Alors, des contemporains voulant sortir des sentiers battus ont cherché la parade pour toujours désirer et rêver plus. Voilà pourquoi cet autre proverbe: "Tout nouveau, tout beau" a encore de bien beaux jours devant lui!

La science accomplit en permanence de grands progrès qui font partie des louables nouveautés. Nul retour en arrière n'est possible. Le passé n'est qu'un immense laboratoire à l'abandon, témoin des efforts de l'humanité pour avancer et repousser les limites qu'on appelle l'impossible.

Le noble progrès suppose la volonté du visionnaire et l'envie humaniste de combattre la misère et le malheur. Mais certains l'emploient pour être plus efficaces à faire le mal et à détruire. Les risques l'emportent parfois sur les bienfaits. La réussite n'est jamais la marque garantie du progrès et la preuve que le monde va mieux...

" On a pris un peu de bedaine,

On a atteint la cinquantaine,

Mais l'passé est en quarantaine!

C'est le temps des croque-mitaines,

Des stressés de bouffe-oxygène

Des asphyxiés de la suburbaine.

C'est partout la même rengaine,

Y'a pas d'Eden sans halogène!

 

On fabrique des armes au tungstène,

On n'en sortira pas indemnes.

Plus d'éoliennes, ni d'fêtes foraines

Plus d'fin d'semaine, plate quinzaine

Plus de verveine, ma Marjolaine,

D'la pollution à perdre haleine,

Du hard, du soft, prends-en d'la graine,

Du rap, du rock, remue ta couenne,

Du swing, d'la coke, d'la colombienne,

Du bonheur hallucinogène!

 

Du gin, des rails, l'bar est open

Des Quick, des Mac à la douzaine,

Piercings, tattoos, tags par centaines,

Des boys zappant de games en chaînes,

Du skate-parking, y'a plus d'domaine,

Santiag ou Nike, vise la dégaine!

Des keufs, des meufs qui la ramènent

Et parfois la haine qui s'déchaîne!

 

Tu peux pleurer Marie-Madeleine

Dans le brouillard lacrymogène.

Les taureaux meurent dans l'arène.

Y'a plus d'plaisir sans la géhenne

Du napalm et du kérosène!

 

C'est partout la même rengaine,

Slogan-bonheur, effets larsen.

Y'a pas d'Eden sans fumigène.

On fait la bombe à l'hydrogène

Pour s'éclater en fin d'semaine! "

Commenter cet article