Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Perrault raison 2/3

Publié le par modimodi

 

Oh ! Ne redoutez pas de prendre un vertigo,

J'ai belles références pour chacun de mes mots.

Je puise leur noblesse auprès du bon Perrault.

Et si parfois ma barbe bleue

S'accorde à vos penchants fleur bleue,

Ne craignez rien ma mie, ma belle

Ne prenez mouche de mes querelles,

Pas de désordre en vos dentelles,

Ni sur mon dos de coups d'ombrelle.

 

"Il n'est plus d'époux si terrible,

Ni qui demande l'impossible,

Fût-il mécontent et jaloux.

Près de sa femme, on le voit filer doux ;

Et de quelque couleur que sa barbe puisse être,

On a peine à juger qui des deux est le maître."(3)

 

Je me passerai bien de votre humeur champêtre,

Si le but recherché est de m'envoyer paître !

Vous jouvenceaux, jeunes amants,

Vous, verts rameaux de frais printemps,

Vous qui rêvez, princes charmants,

À la belle vêtue de blanc,

Si dame nature un peu ingrate

Vous a fait court ou haut de pattes,

Taille mal prise et nez camus,

Oreilles longues et dos bossu,

Grasses verrues joufflues, poilues

Contentez-vous de votre sort,

Il pourrait être pire encore !

 

"En vain un galant fait le beau,

A beaux traits, beaux habits,

Beau linge et belle tête,

Si du reste c'est une bête,

Il n'est bon qu'à jeter en l'eau." (4)

...

3) La Barbe bleue. Autre moralité.

4) Le Labyrinthe de Versailles. XXXIII - Le Dauphin et le Singe

 

Commenter cet article