Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon truc en plumes ! Lettre à ma muse 1/4

Publié le par modimodi

Ô muse, un jour, un éternel amoureux de la littérature t'a sans doute murmuré. Quand on aime, on a toujours 20 ans ! Moi je t'aime, tu le sais et j'ai toujours 20 ans ! Moi, je ne te le murmure pas. Je te le crie, je l'écris !

20 ans ! Ah le bel âge ! 20 ans ! La fleur de l'âge ! Ô toi, ma muse, mon idéal ! Ma rose de Ste Rita à l'épine rédemptrice, en pointe de ma plume ! Petite fleur de mon jardin des lettres, mon paradis embaumé de tant de divins plaisirs !

J'ai déposé pour toi, à chaque page, un florilège de cent bouquets de parfums fleuris. A ma boutonnière, voici des idées reines à effeuiller passionnément comme une marguerite ! Entre les dents, voilà des pensées sympathiques comme mon encre, modestes comme des violettes, en cascade vers toi comme des chèvrefeuilles.

J'ai depuis longtemps délaissé les soucis que l'on trouve en réclame. Je ne broute pas dans les feuilles de choux des amours à scandale. Je laisse aux autres le soin de ruminer au quotidien ce mouron et ces chiendents. Je les abandonne avec leurs belles de jour et de nuit dans l'espoir de boucler leur cycle. Amen !

Je les laisse en plan avec leurs vains temps d'amourettes qui s'abattent sur eux, en petites pluies d'illusions ! Comme ce doit être long, ces vains temps au pied de la lettre, ces 20 ans et plus à la casse, ces vains temps passés à faire bonne impression ! Ces vingt ans de composition et de grand labeur.

J'ai un fichu caractère et avec toi, 20 ans et plus d'écrits et d'éditions en tous genres ! 20 ans de variantes, de mémoires, d'anecdotes, d'articles, d'entretiens, d'annonces et de déclarations. 20 ans de revues, de publications, de rapports, d'exposés et de discours. 20 ans d'un amour toujours à l'approche et à cran ! 20 ans où je t'ai supplié : " Mets-moi dans tes petits papiers et fais-moi signe ! "

Merci ! Ô généreuse Muse ! Tu m'as entendu ! J'ai appris à déchiffrer et à tracer les hiéroglyphes de tes éclairs de génie sur les tablettes de mon esprit et de mes réflexions, mes belles Pierres de Rosette.

J'ai 20 ans d'écrits vains de la grande famille des écrivains, des journalistes, des calamars, des cracheurs d'encre ! Mais tu m'as fait confiance ! Tu le sais ! Pas de potins ni de menus fretins, au risque de me faire embrocher au bout de la ligne de trop !

Mais ô ma Muse, pour le plaisir de la langue, pour nos délices et nos fièvres d'écriture, nous avons aussi vingt ans de Belles-lettres aux mots d'amour, de dons de nous, éclos dans le langage des fleurs de rhétorique. 20 ans de fantaisies, de fous rires et de délires.

20 ans où tout se mêle et se confond, nos corps de lettres et nos cœurs battants. 20 ans d'élans l'un vers l'autre, bras ouverts. Vains temps parfois à se voler dans les plumes d'oie ou d'édredon ! 20 ans, l'âge où Cupidon, bonne pâte à papier fait flèche de tout bois d'un simple trait de plumes ! 20 ans d'efforts pour être à la page !

20 ans de battements, où moi, ton chroni-coeur, je me mets à ta mesure pour aller à l'amble. 20 ans, avec toi, sans commune mesure de bonheur et de plénitude. 20 ans de fleurs de la passion de rédiger, de transcrire et de récrire. 20 ans d’emblématiques mots d'amour écrits et parfumés à l'eau de rose ! 

Commenter cet article