Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ressac 2/2

Publié le par modimodi

Toi, moi, nous,

Sans cap, sans attentes,

Sans promesses!

Vois ces sillages,

Ces rides et ces sillons creusés

En nos cœurs ensablés

De rêves abandonnés,

De désirs délaissés.

 

Vois nos amours dérivées,

A contre-courant d'aimer,

Rejetées dans les algues,

Échouées au rivage,

Enlisées de varech,

Envasées de limons,

Imprimées dans le sable,

Dans la trace d'un pas,

Écrasées, étouffées,

Oubliées!

 

Toi, moi, nous, parmi les autres,

Vaporisés, iodés et perdus

Dans le vent des embruns.

Nous, au-delà de notre âge,

Et moi,

Déjà en plein naufrage,

Chaviré!

 

Dans l'éblouissement bleu

De tes yeux aigue marine,

Tu me retiens encore

Par quelques fils d'étoiles,

Accrochés au fanal

Des bateaux dans la brume.

 

Et nous voilà,

Démâtés, désemparés,

Dans l'eau des souvenirs,

Où s'érodent nos peurs

De nous perdre et vieillir.

 

Toi,

Dans la transparence

Des perles sur ta peau,

Toi, dans le glissement

Des larmes de tes yeux.

Toi,

Tu m'es revenue

Ce soir, comme la marée

Et j'ai honte des vagues.

 

Le plaisir ourle en moi

D'anciennes amertumes.

Aucun parfum qui me revienne

De nos amours enfuis.

J'ai oublié ton nom.

Ne me sont advenus

Que les cris des noyés

Échoués pour un soir,

Sur ton île Tristan.

 

Rien ne surviendra plus

Rien ne me sera plus

Que le sable des grèves,

Battues de mauvais vent.

 

Je t'aime, sans le dire,

Je t'aime sans le vouloir,

Je t'aime au désespoir

De ne plus le savoir.

Commenter cet article