Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défauts et qualités

Publié le par modimodi

La boîte à malices est ouverte ! Chacun dispose d'un référentiel intuitif qui lui permet d'apprécier ses relations et de caractériser ses interlocuteurs comme ses proches.

Mais chaque jugement est une illusion à facettes, comme la tasse que vous voyez avec l'anse à gauche, alors que d'une simple manipulation, elle passe à droite.

Tout dépend du contexte, de votre état émotionnel, de votre rôle social, de votre expérience et des a priori dans lesquels vous vous trouvez.

Si la timidité est une faiblesse pour un entretien d'embauche, surtout si vous bafouillez et rougissez, elle peut être délicieuse si la demoiselle rosit, si le jouvenceau bégaye d'émotion.

Si la curiosité est un vilain défaut, apparentée au mêle-tout, au fouille-tiroir, elle est précieuse à l'esprit scientifique en recherche de causes. Elle l'est également aux chercheurs en ouverture d'esprit et en disponibilité d'expériences pour découvrir et savoir. Elle est indispensable aux aventuriers étonnés et émerveillés de tout, courant pleins d'espoir vers l'inconnu. Mais si vous êtes simplement curieux de savoir ce que l'autre fait, vous pouvez être déçu de constater qu'il ne fait rien !

Si vous êtes ambitieux, ne le montrez pas trop en tant que postulant au poste de directeur général adjoint d'entreprise. Le directeur général en poste pourrait voir en vous, un concurrent aux dents longues. Convainquez le jury, en exprimant votre ambition pour l'expansion de l'entreprise, la diversification de ses services, son audience, l'excellence de sa qualité et le bien-être de ses salariés. Mais attention ! Si vous êtes interrogé par une femme, ne lui évoquez pas l'égalité hommes-femmes, car pour elle, l'accepter, c'est manquer d'ambition !

Ne vous alarmez pas. Il n'y a pas de qualité qui ne soit ou ne devienne également un défaut. Tout est presque relatif. Les mots péjoratifs sont en eux-mêmes dépréciatifs, mais ils sont plus ou moins qualificatifs, suivant leur emploi dans l'expression : un fieffé coquin, des plaisirs coquins ou coquin de sort !

La témérité est une qualité chez un soldat mais un défaut chez le général. La franchise est préférable à la fourberie mais lorsque quelqu'un vous avoue qu'il est capable du meilleur comme du pire, vérifiez que ce n'est pas dans le pire qu'il est le meilleur.

La fierté que vous manifestez dans la réussite de vos enfants ou dans le résultat d'une bonne action prouve la qualité de votre éducation ou de votre générosité. Mais elle n'est que défaut si elle devient orgueilleusement tapageuse, ostentatoire ou dédaigneuse.

Le plus beau cocorico du réveille matin est la fierté du poulailler comme la gêne du citadin devenu campagnard. L'envie de montrer ses qualités peut à l'excès devenir un défaut. H.G. Wells nous livre une pensée proverbiale : "On a toujours les défauts de ses qualités, rarement les qualités de ses défauts."

L'interprétation et les jugements des autres vous attribuent sans cesse, mérites et imperfections. Vous les trouvez souvent injustes, parce qu'il vous est plus rassurant de vous trouver des qualités que des défauts. Mais vos détracteurs ne s'accrochent qu'à vos défauts car ils se voient de près, tandis que vos qualités ne se voient que de loin. Le secret du bonheur illusoire : choisissez des amis myopes plutôt que des presbytes.

Certains cachent leur jeu pour faire illusion ! Le paraître leur sert d'être, sauf d'être authentiques. Qu'ils prennent garde, au-delà de paraître ridicules, Horace les prévient : "En voulant éviter un défaut, les sots se jettent dans le défaut contraire."

Si vous ne pouvez empêcher les gens de vous critiquer, vous pouvez cesser de les écouter ! La surdité est une affliction et dans ce cas, un soulagement ! Mais la louange peut à l'inverse être tromperie ou le bénéfice secondaire d'un esprit indulgent et positif.

Avant de colporter une nouvelle touchant aux habitudes d'un individu n'oubliez pas d'appliquer les trois filtres de Socrate : "Est-ce vrai ? Est-ce quelque chose de bien ? Est-ce utile ?... Si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?"

Et l'amour ? Que faut-il en penser ? Est-ce une qualité ou un défaut ? Vous avez sûrement un avis !... L'amour du prochain ou l'amour de la prochaine ? Vaste question en son genre ! Mieux vaut le faire qu'en parler.

L'amour de la patrie, de sa famille du bien et du beau sont des preuves de qualité d'action et de cœur. L'amour du jeu devenu passion dévorante est un chemin de ruine et de désolation, l'amour fasciné pour la mort est une obsession maladive, l'amour de l'argent attire l'avarice, l'amour tendresse si attentionné en devient étouffant, tous n'ont que de néfastes effets. La perfection demeure un idéal.

Alors, le bel amour rend-t-il heureux ? Bien sûr, que dans un couple s'aimer, c'est aimer les qualités de l'autre mais aimer ses défauts n'est-ce pas une vraie et plus grande preuve d'amour ? Préférez la modestie des petits mots affectueux aux grands maux cuisants des promesses oubliées.

Si les torts sont souvent partagés entre les moitiés, le plus grand défaut de la femme, ne le cherchez pas, c'est son mari ! André Chénier a écrit : "Plus une femme aime son mari, plus elle le corrige de ses défauts ; plus un mari aime sa femme, plus il risque d'augmenter ses défauts."

Entendez-vous les viriles protestations masculines ? Un conseil à leur encontre : Le mot rêver qu'on l'écrive à l'endroit ou à l'envers reste le mot rêver !

Les jugements sont des miroirs dans lesquels les défauts inversent leur images en qualités et vice et versa. Prenez une épine, si elle incarne la rose elle figure aussi les ronces. Les défauts font toujours ressortir les qualités. Un défaut dans la pensée peut être une qualité dans l'action. L'enfer ne se comprend que dans l'idéal du paradis ! Les amants sont des aimants où les contraires s'attirent.

Les exemples peuvent ainsi se multiplier à l'infini et s'envisager au prisme du sexe fort et du sexe faible. Lâchez prise et ne râlez pas ! L'humour comble aisément l'amour. Accrochez-vous sans vous disputer. Dans les discussions qui virent bruyamment aux désaccords, sachez que l'obstination est vaine, c'est l'écho qui aura le dernier mot.

Alors, l'équilibre entre défauts et qualités est-il un idéal ? Les magnifie-t-on en les transformant en vices et vertus ? Le silence s'impose... Que préférez-vous, messieurs, les grandes ou les petites vertus ? Que choisirez-vous mesdames, un lion ou un mouton, un macho ou un chameau ? S'il ne se perd pas en chemin, un jour votre prince viendra !

Y réfléchir est une qualité universelle !

 

 

 

 

Commenter cet article