Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #comptines pour enfants tag

La poule

Publié le par modimodi

Mam'zelle Jacquotte fait sa chochotte!

Plus de voix haute, Mam'zelle chuchote

Des p'tits cot-cot, mode parigote.

 

Devant le coq, Mam'zelle papote!

"Cocorico!, c'est d'la gnognotte,

De la compote! Ta voix tremblote!

 

T'as une forme trop boulotte,

Il faudrait te mettre à la flotte!

T'as plus l'air d'un fier patriote!

 

Moi, je sirote et je chipote,

Moi, je grignote et j'asticote!

Comment trouves-tu mes papillotes?

Et mes belles plumes roux carotte,

Je me les coupe ou les frisotte?"

 

Tu parles trop, Marie So-sotte,

Cesse de faire ta fiérote

Ou tu vas finir en cocotte!

Voir les commentaires

L'éléphanteau

Publié le par modimodi

Éléphanteau,

T'es le plus beau

Du marigot

Nez en trompette,

T'es le plus chouette!

 

Ami, crois-moi,

T'es mieux chez toi

Au Ténérife

Qu'en pendentif!

Défenses d'ivoire,

Broie pas du noir!

P'tit débrouillard,

Garde l'espoir!

 

Gentil Jumbo!

Le monde est beau,

Plus de bobos!

T'es rigolo,

Trompe dans l'eau!

 

Il faut te voir

Gentil Babar,

Près de la mare,

Aux nénuphars,

Quand tu vas boire,

Dans l'or du soir,

Pomme d'arrosoir

Pour faire pleuvoir!

Voir les commentaires

Petit porte-bonheur !

Publié le par modimodi

Toi, qui descends des cieux,

Petit' bête à Bon Dieu,

Serais-tu immortelle,

Ma douce coccinelle ?

D'où viennent tes aïeux ?

Quel esprit merveilleux,

T'a déposée sur terre,

En jolie bonbonnière ?

 

De quell' bonne fortune,

Te vient ta demi-lune,

Et tiendrais-tu des anges

Cette couleur orange ?

Est-ce pour nous amuser

Que tu t'es déguisée,

Te peignant sur le dos,

Un jeu de dominos ?

 

Est-ce pour japoniser

Que tu as enfilé

Ce charmant kimono,

Pure soie de Kyoto,

Petits pois au pinceau,

Rouges et noirs, rigolos,

Sept sacrés numéros,

Recopiés au tableau ?

 

Oh ! Combien d'écoliers,

Attentifs ou distraits,

Des premiers aux derniers

Ont appris à compter

Et à numéroter

Sur ton petit boulier !

 

Moi, si j'suis fort en maths,

En calcul, acrobate,

C'est grâce à toi, ma belle,

Céleste coccinelle,

Petit porte-bonheur,

Tatoué sur mon cœur !

Voir les commentaires

Le singe

Publié le par modimodi

À l'enfant blond, devant sa cage,

Qui le contemple et lui sourit,

Le p'tit singe mène tapage

Et déballe ses pitreries.

 

Quatre grimaces, deux pirouettes

Pour quelques cacahuètes!

De te savoir si dégourdi,

Un enfant rit et applaudit.

 

Petit singe, fais ton numéro!

Joue-lui ta belle comédie,

Accroche-toi à tes barreaux!

Tous les enfants ne savent pas

Que tu t'ennuies de ton Kenya.

 

Quand au trapèze, tu te pavanes,

Tu te rappelles tes lianes

Et tu bondis dans la savane,

Cueillant au vol, une banane!

 

Tu savoures ta liberté,

Les alizés t'ont emporté.

Ferme les yeux, balance-toi!

L'horizon rougeoie et flamboie.

 

Et puis, soudain tu réalises,

Tes rêves ne sont que traîtrises!

Ton pied s'écrase, sur la cloison

De ta triste et terne prison.

 

Mais, l'enfant rit et applaudit

De ta mimique abasourdie.

Voir les commentaires

Le moineau

Publié le par modimodi

Petit moineau,

Mets ton chapeau,

Sors ton flûtiau!

Le jour nouveau

Est au carreau,

Le temps nouveau 

Est au rameau.

 

Sortez troupeaux,

Sautez chevreaux,

Bêlez agneaux!

Faites écho 

Aux chants d'oiseaux!

Printemps nouveau

Est au ruisseau!

 

Voir les commentaires

Le pélican

Publié le par modimodi

Le pélican à grand gosier

N'est jamais vraiment rassasié!

On peut lui jeter cent poissons

Et des millions de limaçons,

Il reste là, gouffre béant,

Le bec claquant et suppliant.

 

Ce grand affamé est esclave

De la profondeur de sa gave.

C'est une nasse, une crevasse,

Un trou sans fond, voie en impasse,

Un entonnoir dans une carcasse,

Un mange-tout, pire que rapace!

 

Il avale, il engouffre, entasse,

Tout ce qui passe, sauf les rascasses!

S'il le pouvait et ça m'angoisse,

Il engloutirait bien l'Alsace.

 

Il amasse, compacte et concasse,

Les anguilles avec la mélasse.

Il goberait tout cru l'espace!

Non! Je ne veux pas qu'il m'embrasse!

Voir les commentaires

Le perroquet

Publié le par modimodi

Coco est bien éduqué,

Habitué à répliquer,

A fond la caisse et au taquet,

En pleine crise de hoquets:

 

Ne salissez pas le parquet!

Ne salissez pas le parquet!

Tu vas l'craquer! Cesse d'astiquer!

Tu vas l'craquer! Cesse d'astiquer!

Range les paquet! Range les paquets!

Trouve-moi, c'ticket! Trouve-moi c'ticket!

 

Chiqué! Chiqué! Grand paltoquet

Assez! Assez! Vieux perroquet,

Piqué, toqué, tout détraqué!

Mets la sourdine, claque-cliquet

Ou bien, je te cloue le caquet!

 

Voir les commentaires

Le kangourou

Publié le par modimodi

Avec Risque-tout,

Je passe partout

Pour faire mes emplettes,

Au super-market!

 

Cet écriteau n'est pas pour nous:

Accès interdit aux toutous,

Peut-être même aux loups-garous

Mais pas encore aux kangourous!

 

Nous n'irons pas à reculons

Pour fair' le plein de provisions!

Dans les allées, nous nous ruons,

En portant tout' notre attention

Aux réclames, rabais, promotions

Sur les bonbons et champignons,

Jambon, saumon et saucisson,

Les sodas, le filet-mignon,

Les nettoyants pour la maison.

 

Achats, emplettes à foison,

Par envie, plus que par raison!

Chariot rempli de commissions!

Nous fonçons dans le tourbillon,

Ecrasés comm' des polochons,

Piétinés comm' des paillassons,

Aplatis comm' des édredons!

 

Hop! Je grimpe à califourchon!

D'un élan, nous sommes en surplomb,

Des pots d'moutarde et cornichons.

Hop! Balancement du croupion,

Hop! Deux p'tits bonds, quatre grands bonds!

 

En quelques légères impulsions,

Nous allons du sol au plafond

Et jouons à saute-rayons!

Nous volons comme des avions

Devant les gens sans réaction!

 

Pas de panier, ni de sacoche!

Mon kangourou met dans sa poche,

Tous nos achats et, à la caisse,

Nous passons avec allégresse!

Si vous voulez fair' comme nous,

Emmenez votre kangourou!

Voir les commentaires

La girafe

Publié le par modimodi

Sur tes pattes en trapèze

Taillées dans un bambou,

Sur tes bâtons de chaise

Comment tiens-tu debout?

 

Est-il vrai que là-haut,

Il fait plus chaud qu'en bas

Et que les escargots

Te traitent d'échalas?

 

Ta prunelle gourmande,

Tes grands yeux en amandes,

Te donn' l'air d'une diva

En plein chant d'opéra!

 

Ton regard qui aguiche

Peut faire pleurer les biches!

Tes gracieux cils en soie, 

En forme de voilette,

Peuvent faire l'emploi

D'un ramasse-mirettes! 

 

Mais un je ne sais quoi

Te rend l'air mal assise!

Tu as l'air de guingois

Comme la tour de Pise.

 

Voir les commentaires

Le zèbre

Publié le par modimodi

Drôle de zèbre, à rayures,

Tu ne manques pas d'allure!

Mais pourquoi ces hachures

En forme d'épluchures?

Et pourquoi ces ratures

Faites à la peinture?

 

Penses-tu que ces coulures

De noire confiture

Te donnent une carrure?

Serait-ce l'armature,

L'ébauche d'une armure?

 

Ces laides éraflures 

Manquent encor' de teinture!

Je te le dis, c'est sûr,

Laisse tomber la peinture!

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>