Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui es-tu? 3/4

Publié le par modimodi

Qui es-tu, toi pour brouiller 

Les saisons en mon cœur?

Notre vie a fait un tapis jauni

De feuilles mortes et de souvenirs.

Entends-les gémir sous nos pas!

Lève la tête, regarde au loin!

Vois! Mes rêves déçus

Dispersent leurs chagrins

Dans les pluies de l'ennui.

 

Prends ma main qui se tend!

Mon sang se mêle au tien

Dans les lignes bleues du destin.

Je fais route vers toi,

Je chemine avec toi,

Je marche contre toi,

Je vagabonde dans tes pensées

D'herbes folles et sauvages.

 

Je m'échoue en ton cœur.

Je m'enracine en toi.

Je roule comme un caillou

Que tu bouscules dans la poussière

Et les ornières grises

Éventrées de nos cœurs.

 

Qui es-tu

Pour mêler ainsi,

Les ombres aux cendres,

Mes regrets aux larmes d'argile?

Qui es-tu

Pour bâillonner ainsi,

Le jour d'un voile funeste

Et cacher la lune à la nuit?

 

Tu m'échappes

Comme un cri dans les rires du vent.

Je n'effleure que ton ombre,

Je me traîne, je frissonne,

J'erre parmi les fantômes.

La maison semble vide,

Lourde de tes secrets.

Dans le jardin muet,

J'improvise ma peine.

 

J'ai perdu le soleil,

Au cœur d'or des épis.

Tu as fauché l'azur

Pour lier en bouquets

Et en gerbes d'étoiles,

Les flamboiements de nos désirs,

Les scintillements de nos frissons.

Le champ d'amour est moissonné.

Tu m'as laissé une étoile noire

A la pointe de ta faux!

 

J'ai en fermant les yeux

Égaré la lumière,

Au creux de tes paupières.

Ton absence me tourmente

Mes regrets enfoncent leurs ongles,

Et plantent leurs dents,

En mes chairs impatientes.

 

Chaque heure est un poignard.

Qui tranche mes souvenirs

Et mes vers et mes veines.

Mes mots saignent dans l'encrier

De ma mémoire à vif.

Qui es-tu?

Commenter cet article