Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #a editer 3 tag

Mystères

Publié le par modimodi

Toute femme ne devrait-elle pas savoir que la peau d'orange ne fait pas de quartier?

Pour s'érotiser, les bigotes discutent-elles du sexe des anges?

Faut-il toujours tenir l'arme à droite pour éviter de la passer à gauche?

Quand une femme veut vous mener en bateau, vous laisserez-vous faire, si c'est pour tenir la barre?

La prouesse d'une tête de nœud, est-ce de parvenir à vous traverser l'esprit?

La tortue a-t-elle dit au lièvre: "Tu n'aurais pas dû me raconter des salades"?

Quand un homme est distingué, est-ce pour son allure ou par choix?

Ceux qui ont le bras long ont-ils plus d'opportunités sous la main?

Même si elle s'en tape, n'est-il pas juste de penser qu'une femme sans tête ne vaut pas un clou?

 

Voir les commentaires

Boules de comme

Publié le par modimodi

Le sexe, c'est comme le mont, on peut y être en butte avec Vénus.

La mort, c'est comme le bar, pour votre dernière bière, elle fait monter la pression.

L'amour, c'est comme l'expédition, il faut l'entreprendre, se lancer ou se faire envoyer balader.

L'homme, c'est comme le barbier, s'il vous tombe sur le poil, il vous rase.

La vie, c'est comme l'abonnement, on le croit gratuit mais la mort vous le fait payer.

La femme, c'est comme la galère, non seulement on rame mais en plus, on traîne son boulet.

L'homme, c'est comme l'histoire, il se croit drôle, il ne prête qu'à rire.

Le sexe, c'est comme l'alcool, on peut être ivre de bonheur, si on y a bu tout son soûl.

L'amour, c'est comme la fin, quand ça traîne en longueur, ça tourne court.

 

Voir les commentaires

Mystères

Publié le par modimodi

Comme coiffure, si l'Alsacienne préfère la choucroute, la cavalière préfère-t-elle la queue de cheval?

La réponse du berger à la bergère, était-ce pour l'envoyer paître?

Ceux qui ont mis du cœur au ventre, seront-ils plus facilement écœurés de s'être crevé la panse pour rien?

Avec un sexe comme un fétu de paille, comment espérer botter quelqu'un?

Entre "sauter du coq à l'âne" et "passer du coq à l'âne", peut-on voir un effet de l'arthrose?

Pour travailler comme un nègre, est-il possible de faire sans blanc?

Pourquoi la veuve Poignet cherche-t-elle à en venir aux mains avec les têtes de nœud?

Ceux qui vivent de l'air du temps, ont-ils droit aux temps morts?

Pour garder un moral d'acier, suffit-il d'y croire dur comme fer?

 

Voir les commentaires

Boules de comme

Publié le par modimodi

L'homme, c'est comme l'âne, il attire les bourriques.

Le sexe, c'est comme le pneu, s'il est crevé, il tombe à plat.

La vie, c'est comme la semelle, tant que ça marche, il faut faire les cents pas et ne jamais la lâcher.

La mort, c'est comme l'apparition, la vision d'un spectre.

L'amour, c'est comme le don, il nous est accordé, quand on est capable du don de soi.

La femme, c'est comme la beauté, de la chair à canons.

L'homme, c'est comme le lapin, quand il est chaud, il vous saute sur le râble.

La vie, c'est comme l'occupation, pas de temps morts.

Le sexe, c'est comme le magasin, propice au lèche-vitrine.

Voir les commentaires

Mystères

Publié le par modimodi

En amour, un bon diplomate cherche-t-il à tremper son biscuit?

Doit-on mettre au parfum ceux qui, par trop de vents, ne sentent pas la rose?

Si une proposition est louche, faut-il y regarder à deux fois?

Est-ce qu'une vieille branche peut casser du bois sur le dos de son meilleur poteau?

Les timorés du sexe ont-ils la secrète envie de disparaître dans un trou de souris?

Faut-il serrer les boulons à celui qui a tous les vices et le mettre au pas?

Un vert galant vous fera-t-il voir le vit en rose?

Un chauve peut-il couper les cheveux en quatre ou se prendre aux cheveux avec ses semblables?

La vieille fille qui n'en voit pas le bout se lassera-t-elle d'attendre?

 

Voir les commentaires

Boules de comme

Publié le par modimodi

L'homme, c'est comme l'orchestre, il a besoin d'une femme pour le mener à la baguette.

La vie, c'est comme la danse, elle s'éloigne sur la pointe des pieds.

La femme, c'est comme la cuisine, elle peut faire bouillir ou mijoter les durs à cuire.

L'amour, c'est comme l'éclaircie, une embellie du temps de la vie.

Le sexe, c'est comme les rênes, une bonne cavalière sait tenir la bride haute.

L'homme, c'est comme le roi, il veut dominer son sujet, mais sait-il être à la hauteur?

La mort, c'est comme le goulot, un étranglement assuré pour ceux qui ont de la bouteille.

La femme, c'est comme la peur. Quand elle vous donne le grand frisson, si vous avez la chair de poule, ne cherchez pas, c'est une cocotte!

Le sexe, c'est comme l'oreille, on peut tendre l'oreille et ne rien entendre à l'amour.

Voir les commentaires

Mystères

Publié le par modimodi

Faut-il s'accrocher aux branches, si on tremble comme une feuille?

Un esprit étroit peut-il avoir les idées larges?

Si la terre est ronde, peut-on se rendre aux quatre coins du monde?

Comment font ceux qui louchent pour vous dire la vérité en face?

Est-ce un cul-de-jatte qui a déclaré: "Je veux bien qu'on me les coupe, si ça marche"?

Peut-on être traité de tache quand on fait partie des huiles?

Le désir secret des sado-maso? Donner des verges pour se faire battre?

Le chevalier errant allait-il à hue et à dia?

Trois pelés et un tondu peuvent-ils tomber comme un cheveu sur la soupe?

 

 

 

Voir les commentaires

Boules de comme

Publié le par modimodi

La vie, c'est comme la copie, il faut la remplir par devoir et un jour la rendre.

Le sexe, c'est comme le grand cru, on peut le boire jusqu'à la lie.

L'homme, c'est comme le jeu, s'il n'en vaut pas la chandelle, inutile de chercher à en voir le bout.

L'amour, c'est comme la fortune, il suffit f'avoir du pot.

La mort, c'est comme la sortie mais sans l'issue de secours.

La femme, c'est comme le magnétisme, à vous faire perdre la boussole.

L'homme, c'est comme l'escrimeur, quand il tire l'épée, c'est pour porter la botte.

La mort, c'est comme l'abrégé, une clause de style pour la vie.

Le sexe, c'est comme le cadeau, il peut vous emballer. Mais attendez le déballage pour savoir s'il y a tromperie sur la marchandise.

 

 

Voir les commentaires

Mystères

Publié le par modimodi

Avoir un œil qui dit merde à l'autre, est-ce que ça porte chance?

Les indécis du sexe se donnent-ils à bouche que veux-tu?

Est-ce facile de combler un homosexuel? ... Oh oui! A la louche, en deux coups de cuiller à pot!

Peut-on être à la botte d'un homme de paille?

Avez-vous attrapé une mémoire de lièvre, si vos souvenirs vous posent un lapin?

L'homme fait-il le beau devant les femmes qui ont du chien?

Si l'on vous dit: "Moi, je te fiche mon billet que je vais te mettre en pièces!" Faut-il prendre cette déclaration pour argent comptant?

La mort frappe-t-elle ceux qui sont inexistants?

Comment faire pencher la balance en votre faveur, si vous ne faites pas le poids?

 

Voir les commentaires

Boules de comme

Publié le par modimodi

La femme, c'est comme l’accueil, elle vous tend la main, elle vous tend les bras, y'en a toujours qui préfèrent la perche.

L'amour, c'est comme la rencontre, on vous file rendez-vous ou on vous met au rencart.

Le sexe, c'est la difficulté, on peut tomber sur un os ou sur un manche.

La vie, c'est comme les armes, elle vous les fait prendre, la mort vous les fait rendre.

L'homme, c'est comme le belliqueux, il part se faire trouer la peau, alors qu'il a déjà un trou de balle.

La mort, c'est comme la captivité, une réclusion à perpétuité.

La femme, c'est comme le destin, une bonne étoile, parfois l'une ou l'autre, bonne ou étoile.

La vie, c'est comme l'escalier, pour que ça marche, il faut tenir la rampe et ne pas la lâcher.

L'amour, c'est comme la fièvre, jaune pour les cocus.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>