Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aucun piège 1/3

Publié le par modimodi

Je n'ai plus de sommeil,

Ô la nuit, l'interminable nuit !

Je n'ai plus de réveil,

Ô solitude d'un rêve abandonné !

 

Je reste là, les yeux ouverts,

Veilleur d'attentes incertaines.

Mes souvenirs ruissellent

Comme larmes de pluie,

Sur nos chemins jonchés

De pas à la dérive.

 

Des voix montent en ma tête.

Je me souviens de tout :

Des rumeurs d'autrefois,

Ce face-à-face, Strasbourg-Paris,

Trois heures terribles et inhumaines !

 

Paroles perdues dans les roulis,

Éclats brisés de nos vies

Dans le tourment des roues…

Tout dire en quelques mots

Et regarder plus loin,

Que le vent de la plaine,

Oser croire possible

La sève sous la neige.

 

Et regarder plus loin,

Au-delà de nous-mêmes,

Dans la douleur mêlée

Aux rires clairs de la fête,

Dans le tintement des voix,

Échappées des fumées.

 

Nous retirer en nous.

Dans la cire de nos cœurs,

Graver en frissonnant

Le chant d'or du silence.

Balbutier, frémissants,

Des aveux impatients,

Forger aux feux naissants,

Nos toutes premières chaînes,

En criant liberté,

À nos peurs et désirs…

 

Au fond, je ne veux rien

Que d'être près de toi.

Aucun piège pour te retenir !

Commenter cet article

P
Ne rien demander.
Savoir attendre.
Ne rien exiger.
Savoir surprendre.
Et tout espérer.
Répondre
J
La vraie sagesse de Pénélope! Vous honorez votre pseudo!
J
Merci Morgane! On croit savoir et puis on est surpris! Femme insaisissable!
Répondre
M
Aucun piège pour te retenir.......alors elle restera....
Vous connaissez bien les femmes monsieur Dufrenoy !!
J'aime !
Répondre